home www.taxismarseilleaeroport.fr local_phone +33674198618 email Devis euro_symbol
Accueil > Liens et adresses > Auto ies Vidanger soi-même sa voiture France

Auto ies Vidanger soi-même sa voiture France

Procéder soi-même à la vidange de sa voiture
La vidange d’huile est une étape importante dans l’entretien de la voiture. Pour que votre moteur soit correctement lubrifié, il est conseillé de la faire tous les 10 000 km si votre véhicule fonctionne à l’essence et tous les 15 000 km s’il s’agit d’un diesel. Comment procéder soi-même à cette opération ?



Choisir l’huile adaptée à votre moteur.

Le choix de l’huile convenable à votre véhicule est primordial. Pour ce faire, vous pouvez demander l’avis d’un professionnel, à l’instar d’Auto IES. Pourtant, il faut savoir au moins quelques critères pour trouver le produit le plus adéquat. Entre autres, les indices de viscosité sont importants du fait qu’ils déterminent la capacité lubrifiante de l’huile utilisée en fonction de la circonstance. En guise d’exemple, on prend l’indice 20W50.
La première partie 20W indique le coefficient de viscosité de l’huile à froid (en hiver ou Winter), tandis que le chiffre 50 exprime la viscosité de l’huile à chaud. Si vous habitez dans une région froide, optez pour un indice proche de 0W. Au contraire, si la voiture roule souvent dans une région chaude, préférez le plus élevé. Par ailleurs, vous pouvez prendre comme repères les types de courses à faire.


Si vous circulez quotidiennement en ville où les démarrages et redémarrages sont fréquents avec les petits circuits, une huile semi-synthétique vous convient. Pour les conduites sportives, une huile synthétique est recommandée par Auto IES avec sa haute qualité offrant des performances accrues de lubrification. S’agissant des longs trajets sur autoroute ou conduites mixtes où les mouvements mécaniques brusques sont rares, une huile minérale est idéale.


Les matériels nécessaires: 


Avant d’effectuer la vidange, vous devez rassembler les matériels indispensables à cette opération. En premier lieu, il est mieux de disposer de deux chandelles pour plus de sécurité. Vous avez également besoin d’une clé à ruban ou à la chaîne pour dévisser le filtre à huile. Si votre bouchon de vidange s’ouvre avec une autre clé comme la clé carré par exemple, vous avez à investir dans celle-ci. Pour la récupération de l’huile usagée, prévoyez un entonnoir et un bac ou un grand récipient. Enfin, la zone sous moteur est à protéger à l’aide d’une bâche ou des journaux. Il convient de noter que vous pouvez toujours solliciter l’aide des professionnels comme Auto IES pour trouver ces matériels.


La vidange proprement dite
L’opération est simple, mais à réaliser avec méthode. Pour commencer, vous allez parcourir quelques kilomètres avec votre voiture pour rendre l’huile chaude et plus fluide. Cela permet aussi d’enlever facilement les impuretés incrustées au fond du carter. Ensuite, vous avez à monter la voiture sur chandelles tout en sécurisant le blocage et la position de celles-ci. Retirez la protection en plastique sous le moteur s’il en existe. Pour éviter un phénomène de dépression, ouvrez d’abord le bouchon de remplissage d’huile. Puis, placez le bac de récupération sous le bouchon de manière à bien recueillir le jet d’huile. Desserrez doucement sans forcer le bouchon et laisser l’huile s’écouler. Entre temps, pensez à effectuer le nettoyage nécessaire pour chaque pièce. Lorsque la vidange est terminée jusqu’à la dernière goutte, revissez soigneusement le bouchon. Versez la nouvelle huile jusqu’au ¾ de la contenance prévue. Démarrez le moteur et laissez tourner quelques minutes pour permettre la bonne répartition du lubrifiant. Enfin, remplissez le réservoir d’huile par palier jusqu’au niveau requis. Refermez le bouchon et remettez toutes choses à leur place.